Association Vassieux Et Son PAtrimoine

Association         Vassieux Et Son PAtrimoine

Eglise de Vassieux - Présentation historique lors du concert juillet 2018

Présentation historique de l'église & concert de Michel gentils et BENJBEIL

Etonnant voyage en guitares

jeudi 19 juillet 2018

 

 

Remerciements des présents, mairie, et à Bénédicte & Michel

 

Cette année l'association a décidé de réaliser une animation sur chacun des sites que nous étudions

ce soir c'est sur l'église de Vassieux et son histoire

le jeudi 2 Août ce sera sur le site des moulins à vent avec la nuit des étoiles repas, concert et observation du ciel

le dimanche 12 août vous nous retrouverez sur le site des moulins à eau pour une visite guidée lors de la fête du village

 

Quand on rentre dans une église on sait que ce lieu porte l'histoire du quartier du village où elle se trouve.

 

A Vassieux on estime que la première sédentarisation de population date du IX° X° s

 

mais c'est au début du XII° s que commence cette histoire.

 

Dans un premier temps il y a eu un prieuré avec une église bâtie. Un texte de 1165 confirme que ce prieuré dépend de la commanderie Augustinienne de STE Croix (vallée de quint).

 

Présence d'une petite communauté canoniale qui assure sur place le service religieux, sa subsistance et fourni des revenus non négligeables à l'Abbaye.

 

Les Fondateurs de Ste Croix et de ses dépendances, dont celle de Vassieux ne sont autre que la famille des contes de Poitiers et Valentinois.

Nous connaissons bien les conflits entre l'évêché de Die et cette famille de contes qui se disputaient le territoire et entre autre celui de Vassieux

Vassieux en fit les frais en 1301, lorsque Guillaume de roussillon envoya ses troupes sur Vassieux pour raser le village. Cette première église fut incendiée et détruite.

 

A la fin du XIII° s, et en raison de ces conflits, malgré ses promesses faites aux contes, l'évêque de Die cède tous ses droits sur l'abbaye de ste croix et ses dépendances aux Antonins, nouvelle ordre reconnu par le pape Boniface III et basé à St Antoine l'Abbaye ;

 

Dès lors ce prieuré devient préceptorie sujette de la grande Abbaye de st Antoine jusqu'à son déclin au XV° s.

 

Au XVI° s c'est la maison de Pont en Royans qui afferme les Dimes de Vassieux et redonne un élan à l'activité religieuse de ce grand ensemblier

 

Puis en 1774 l'ordre de Malte fusionne avec toutes ces maisons religieuses et finit par prendre tous les biens des Antonins en 1778 jusqu'à la révolution.

 

A ce moment là l'église devient bien national et c'est la commune qui en est toujours propriétaire.

  

Dans cette première période il est souvent relevé par l'évêché le mauvais état du bâtiment et son manque d'entretien.

 

C'est avec la présence de l'Abbé Thomé entre 1840 et 1870 que les choses changent. En 1856, la construction de 2 nefs latérales reliées à la nef principale par des arcs embellira et consolidera l'édifice. Il fera aussi construire la petite chapelle de la mure, il sera aussi à l'initiative de la première école de filles sur Vassieux dont l'enseignement est assuré par la communauté religieuse des sœurs de la providence de GAP. L'école de garçons instaurée dès le XVII° siècle n'avait aucun succès.

 

Parmi l'élan d'embellissement de l'édifice : le clocher

 

construit en 1894, la population et la commune se mobilisent à 2 reprises en 1895 pour l'achat de la cloche et en 1896 pour celui de l'horloge.

Sous la forme de souscription.

 

Clocher qui sera le seul élément du bâtiment qui restera debout lors des événement de 44.

Le 13 juillet un premier bombardement sur le village incendie l'église et détruit le bâtiment.

 

Reste le clocher, et sont retrouvés dans les décombres une vierge en bois, et le christ qui ornent toujours l'église aujourd'hui.

 

L'EGLISE sera une nouvelle fois reconstruite avec des symboles forts :

 

–   une peinture murale évoquant le drame de Vassieux

–   sur la façade une croix de lorraine avec le positionnement des pierres

–   2 sculptures de l'artiste Emile Giliogli la vierge et l'enfant et un gisant. Avec la statue monumentale sur le route du col de la chaux se seront les seules œuvres figuratives de l'artiste.

La consécration de l'église se fait en novembre 1951par MGR PIC sous le vocable de Notre Dame de l'assomption.

 

En 2000 un nouveau projet de rénovation est étudié. Des dégradations importantes dues à l'humidité entre autre nécessite de reprendre l'intérieur et parmi les éléments importants :

–   Un Tryptique est réalisé en forme de livre ouvert sur l'histoire par Carmello Zaggarie ainsi que

–   des vitraux figuratifs en hommage aux résistants par Sérino.

Une nouvelle fois les habitants de Vassieux se sont mobilisés avec la commune pour leur église.

 

Parmi toute cette histoire et ce qui a éveillé notre attention c'est la découverte d'une pièce assez insolite, reléguée au fond du clocher car n'avait plus d'utilité, que nous exposons derrière vous sur le côté aujourd'hui. Il s'agit des bas reliefs qui étaient sur le premier grand autel de l'église probablement dans les travaux d'embellissement du XIX ° s et dont une partie représente le mariage ou les fiançailles de la vierge. Il y a assez peu de représentation de ce type dans le monde. Phénomène de mode ou d'époque de réalisation, Vassieux en a une. Vous pourrez en admirer la finesse de l'exécution.

 

Sur ces paroles, je vous laisse méditer sur ces propos en musique avec

 

Bénédicte qui commence qui nous expliquera pourquoi BENJBEIL

et Michel Gentils guitariste pour le moins atypique qui circule depuis 30 ans avec sa guitare ou plutôt ses guitares ...



17/03/2021
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 115 autres membres