Association Vassieux Et Son PAtrimoine

Association         Vassieux Et Son PAtrimoine

Assemblée Générale 2007 (1) "Clap 1ère !!!!!!!"

RAPPORT MORAL VESPA

Assemblée Générale du 12 octobre 2007

 

 

Bonsoir,

 

Rappelez vous, La création de l’association s’est faite dans l’enthousiasme qu’avait suscité les recherches d’Alain Belmont et de ses étudiants sur le site des moulins de la Mure.

 

« De toutes les Alpes du Nord, les moulins à vent de Vassieux sont les derniers, c’est pour cela qu’ils sont uniques » dit il en permanence.

 

Spontanément nous avons été plusieurs à partager son enthousiasme et nous nous sommes mis très vite à réver et imaginer des ailes tournées sur nos ruines qui domine les champs de Vassieux.

 

Ce qui s’est passé à ce moment est beaucoup plus important que cela.

Pour envisager un projet sur les moulins il fallait prendre patience ; ce regard nouveau sur ces ruines, ces cailloux ont éveillé ou réveillé un vif intérêt sur l’histoire de Vassieux.  Surpris par le phénomène des questions sont sorties : Vassieux était un village fortifié ?… Vassieux avait 8 moulins entre le XVII et XVIII° siècle ?, Vassieux avait 1300 habitants au XIV ° s … ?

Mais personnes d’entre nous connaissait cette histoire.

Entre la Préhistoire époque bien étudiée grâce aux travaux du musée et les évènements tragiques de 1944, il y a un grand trou dans notre mémoire collective… les moulins en font partie.

 

La conjugaison entre l’attirance que suscitait les moulins et l’intérêt de connaître et d’affiner notre histoire hors des évènements connus sont le fondement de l’association. Concrètement,

nous sommes sur deux fronts qui doivent un jour se retrouver.

D’une part, il fallait attendre les rapports d’expertise, étudier les possibilités de la maîtrise foncière, et étudier les projets et l’activité qu’engendre une rénovation des moulins à vent.

D’autre part, le désir de se pencher sur l’histoire plus générale de Vassieux nous paraissait tout aussi important.

 

Durant cette année, nous nous sommes réunis régulièrement et des travaux ont été ébauchés.

3 grandes étapes à remarquer :

 

-        les  premières rencontres, où le souhait émergé et pris en considération a été de porter notre regard et nos investigations sur l’histoire contemporaine : la période de la reconstruction. Elle nous paraissait plus accessible car nous bénéficions bienheureusement encore de témoins vivants, d’étudiante travaillant sur le sujet  Ce soucis de connaître la vie de cette époque à été d’une part très fédérateur et d’autre part très enrichissant.

Des témoignages ont été recueillis, des objets sont sortis des placards, des photos ont circulé.

Il a suscité beaucoup d’intérêt, et des projets parrallèles ont émergé et sont aujourd’hui en lien. Entre autre celui du Conseil Général qui opère en ce moment l’inventaire du patrimoine bâti de Vassieux.

Ce travail n’est pas terminé, il reste à le formalisé et ce n’est pas le moindre w….

 

Comment faire, pour le faire … ?

 

            Deuxième temps, installation de rencontre hebdomadaires :

- Nous avons choisis de fixer un temps hebdomadaire de rencontre ouvert à tous les adhérents le jeudi soir à 18h30 à la mairie pour l’instant.

Un petit groupe se retrouve donc régulièrement et nous essayons d’avancer sur les projets de façon plus régulière tout en passant un bon moment . Avis aux amateurs les portes sont grandes ouvertes.

 

Troisième moment important :

-        les évènements :

-        discret à la période de Noël , présence au marché de Noël, pour une première présentation de l’association ; lors du repas du troisième âge.

-        Réponse à l’appel du conseil général pour les journées du patrimoine des 15 & et 16 septembre dernier, avec l’organisation d’un circuit du patrimoine à Vassieux « du Village aux moulins à vent » avec arrêts commentés , 15 personnes le samedi & 20 peronnes le dimanche. Et organisation de la conférence d’Alain Belmont « Les moulins à vent de Vassieux, scénario pour une réhabilitation » le samedi soir, présence d’une 50taine de personnes.

 

Nous avons à la fois de nombreux chantiers devant nous et des perspectives intéressantes

 

Concernant les moulins, nous allons de suite en reparler mais :

 

Les rapports d’ Alain Belmont dont il nous a fait part lors de sa dernière conférence nous présente bien la faisabilité du projet de rénovation. Le point déterminat de la maîtrise foncière commence à être levé. On sait aujourd’hui que le propriétaire accepte la proposition des Domaines et est prêt à attendre le montage financier du projet, donnant quasiment l’exclusité de la vente pour que le projet se fasse. Les modalité reste cependant à définir

C’est un chantier qui s’avère aujourd’hui envisageable…il faut affiner et confirmer le projet.

 

Concernant les travaux et recherches fait sur la reconstruction, il est nécessaire de formaliser et le projets d’exposition, de recueil, peuvent réellement être envisagés. Il y a matière à le faire.

 

Cette première année de l’association a été riche, dense en idées, parfois un peu brouillonne dans son fotionnement car trop d’info en même temps, mais il ne faut pas oublier que nous commençons un vaste chantier qui est l’histoire. Ceci nécessite du temps, de la patience, de la méthode et de la curiosité. Cette dernière étant la caractéristique et l’essence même de l’association.

Nous souhaitons poursuivre et nous avons besoin du soutien de tous, même si tout le monde ne peut pas être là en permanence nous comptons sur chacun comme relais d’information. Nous essayons de faire au mieux concernant la communication qui nous semble être déterminant pour la poursuite des projets. … Qu’on se le dise…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



16/03/2021
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au site

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 115 autres membres